Lando est pansexuel dans Star wars mais c’est raté

Il a été confirmé hors écran que Lando Calrissian est pansexuel.

 

Il était présent dans l’épisode V de Star wars et on le retrouve dans sa jeunesse dans le dernier film intitulé Solo : a Star wars story qui raconte les origines de Han Solo. C’est plutôt cool qu’il s’avère être pansexuel, surtout qu’il est rare de voir des personnages queer racisés dans des blockbusters.

Le problème c’est qu’hormis cette confirmation en dehors du film, il n’y a rien dans le film qui explicite son orientation. Pourtant, sans forcément utiliser le mot pansexuel, une petite phrase du style « j’aime peu importe le genre » aurait été très facile à caser, par exemple durant la scène de jeu où il est introduit. Ca colle bien avec le personnage de faire ce genre de déclaration ; si les dialogues sont bien ficelés, ça peut tout à fait tomber à propos. Mais non, rien qui aille dans ce sens.

Il y a quand même quelques indices pour qui prête attention : il dit à Han « tu es adorable » (c’est pas très hétéro comme phrase non ?) et le robot lui dit d’arrêter de flirter. Le souci, c’est que c’est très mineur et peut être facilement interprété sur le ton de l’humour. Un public hétérosexuel non averti n’y voit probablement que du feu. Ca n’est donc pas assez pour être qualifié de représentation pansexuelle, quand a côté on a deux romances hétéro explicites à l’écran (Han et Qu’ira & Val et Beckett).

On peut même carrément parler de queerbaiting : il s’agit de faire miroiter la présence d’un personnage LGBT pour appâter les spectateurs queers tout en conservant les spectateurs anti-LGBT. Le beurre et l’argent du beurre en somme. Il faudrait quand même que les médias arrêtent de jouer à ce petit jeu et affirment clairement des personnages queer et tant pis si ça déplait aux LGBT-phobes. C’est pas comme s’iels avaient la quasi totalité de l’histoire du cinéma d’ores et déjà à leur disposition (sarcasme).

 

Autre fait qui m’a fortement dérangé dans Solo : il est explicitement mentionné que Lando aurait des sentiments romantiques pour son robot féminin, et il lui montre clairement de l’affection. Vu le peu de représentation de la pansexualité qu’il existe, vous voulez vraiment directement tomber dans le cliché du pansexuel attiré par les robots (voire les extraterrestres) ? Vous êtes sérieuxes ? Personne dans la chaîne de production ne s’est dit « oula attendez, c’est limite là, peut-être qu’on ne devrait pas mettre ça » ?! Sans compter que le robot est féminin, comme si l’hétérosexualité était le défaut, même avec les robots. Star wars semble incapable de nous montrer enfin une relation entre hommes (ou entre femmes), mais une relation robot-humain, là y’a pas de soucis ? J’ai un peu l’impression qu’on se fout de notre gueule.

62c5cfcd-5d89-42ad-a7ed-aaef6216699f-hs-ff-002775_de827e2a

 

D’ailleurs, ce fameux robot féminin – nommée L3 -, c’est mi-figue mi-raisin. Elle est présentée comme une activiste pour la libération des robots (on peut faire des parallèles avec les oppressions humaines évidemment), ce qui est plutôt une bonne idée. Mais elle est aussi introduite comme l’élément comique du film et on a parfois l’impression que le spectateur est amené à rire de son « extrémisme ». Du coup, on ne sait pas trop comment se positionne l’œuvre par rapport à ce personnage. Est-ce qu’on veut vraiment rire d’une personne qui lutte pour les droits des siens qui subissent d’incroyables violences et sont asservis (comme c’est montré avec les combats de robots) ? [spoiler] Est-ce qu’on veut vraiment rire d’une personne qui meurt pour son activisme (ce qui vous savez, arrive en vrai) ? D’ailleurs, elle n’est pas le seul personnage féminin à ne pas faire long feu à l’écran, puisque la seule femme noire de tout Star wars si je ne m’abuse, se fait tuer rapidement. Voilà, voilà. Elle était pourtant incarnée par la talentueuse Thandie Newton. Du gâchis. [fin spoiler]

 

A cela ajoutons le personnage de Qu’ira, l’intérêt romantique de Han Solo qui donne un prétexte à l’histoire et dont on se fout complètement. Le début de son arc narratif est navrant de banalité : elle existe pour le regard masculin et être sauvée comme une princesse en détresse. Entre le robot L3, Val (Thandie Newton) et Qu’ira je me suis donc demandé pendant tout le film ce qu’iels foutaient avec les personnages féminins. [spoilers] Heureusement, la fin sauve un peu le personnage de Qu’ira, puisqu’un retournement de situation (qu’on sentait un peu venir mais j’avais peur qu’iels s’en tiennent à l’histoire d’amour gnangnan) fait qu’elle trahit Han et prend la place de son chef en le tuant. Il est rare de voir un personnage féminin dans cette quête de pouvoir et mettre ses sentiments de côté. [fin spoilers]

 

Il est dommage qu’après les Derniers Jedi où le traitement des personnages féminins était vraiment bien on en revienne à ce tableau plutôt mauvais. Et niveau représentation queer, on n’a pas avancé d’un iota non plus. A quand une romance queer à l’écran dans un Star Wars ?

Publicités

5 commentaires sur “Lando est pansexuel dans Star wars mais c’est raté

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article ! Je sais maintenant que je n’ai aucune envie de voir ce film (-_-« )

    Je me demandais tout de même ; à la phrase « Sans compter que le robot est féminin, comme si l’hétérosexualité était le défaut, même avec les robots » … Est que tu ne voulais pas parler plutôt écrire « l’homosexualité » ?

    J'aime

  2. Les queers sont une partie de la communauté LGBT+ tous comme les pans ‚ les bi ‚ les Homo ‚ les non binaire ect . Ce sont les personnes qui soit ne savent pas encore exactement leurs orientation mais qui savent qu’elles ne sont pas hétéro ‚ soit ceux qui refuse de se mettre dans une  » catégorie  » mais si tu dit être pan alors tu n’es plus queers . Enfin c’est comme dire je suis Homo et bi ce n’est pas logique. Donc attention à sa mais autrement j’aime bien ton article .

    J'aime

    1. Pas du tout, tu te trompes de sens, queer est un terme qui englobe potentiellement toute personne non cis et/ou non hétéro qui refuse l’assimilation à la normativité. On peut donc bien sûr être queer et pan, queer et gay, etc. Ne confonds pas queer et en questionnement !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s