De The Vampires Diaries à Legacies : l’évolution de la représentation queer à l’écran

Je ne vous ai pas encore parlé de The Vampire Diaries (TVD) sur La vie en queer, et bien il est temps puisque le premier épisode de son tout nouveau spin off Legacies vient de sortir ! Que vous aimiez ou pas ou que connaissiez ou pas cette série n’est pas ici la question qui m’intéresse directement. En fait, dans cet article, je vais surtout explorer l’évolution de la représentation queer à l’écran en 9 ans. TVD s’y prête bien parce que la série a duré de 2009 à 2017, et qu’entre temps, elle a eu deux spin off : The Originals (TO) de 2013 à août 2018 et Legacies qui a commencé en octobre 2018. On a donc non seulement une durée conséquente mais aussi deux spin off qui permettent un changement de décor et de casting mais toujours de rester dans le même univers (qui parle de vampires, vous l’aurez compris au titre).

 

Vampire-diaries-season-4the-originalsMV5BMjkyOWNlYjYtMTNmOS00M2JlLTkxMDgtMWVlMThiZDNiYmQ3XkEyXkFqcGdeQXVyODgwNTk4NDM@._V1_SY1000_SX800_AL_

« Regardez, on est trop belleaux et photoshopé-e-s à fond »

 

Bien sûr, il va être difficile d’écrire cet article sans vous spoiler un peu, notamment sur la mort de certains personnages, vous voilà donc prévenu-e-s ! D’un autre côté, si vous n’avez pas encore vu la série, vous serez moins tristes que les seuls personnages queers meurent de 2009 à 2015…

 

  1. 2009 – 2015 : enterrons nos queers

 

Note : le trope « burry your queers » (enterrez vos queers) désigne le fait que les personnages queers à l’écran sont quasi systématiquement tués et n’ont jamais une belle fin, ce qui fait que la représentation positive des personnes queers a souvent été inexistante.

 

Le tout premier personnage queer que l’on rencontre dans l’univers de TVD est Bill Forbes, le père de Caroline Forbes (un personnage central de la série). Il est mentionné qu’il est gay et a un compagnon. On le voit vraiment peu dans la série (5 épisodes en 3 saisons de 2009 à 2012) et il meurt tragiquement [spoiler : il refuse de devenir un vampire alors il décide de se laisser mourir].

 

Le second personnage queer que l’on voit dans TVD est encore un homme gay (blanc !) Cela ne devrait pas nous surprendre, car les hommes cis gays blancs sont les mieux représentés de la communauté LGBT+. Malheureusement pour lui, son histoire n’est pas plus joyeuse que celle de Bill Forbes. Il apparaît dans 14 épisodes dans les saisons 5 et 6 entre 2013 et 2015 (comme quoi y’a eu du progrès depuis les 3 premières saisons). Pour tout vous avouer, je ne me souvenais même plus qu’il était gay tellement ça n’était pas marquant. En tout cas, il meurt aussi tragiquement [spoiler : il est magiquement absorbé par son démoniaque grand frère lors d’un rituel].

 

En parallèle, le premier spin off the TVD démarre (2013) et présente un personnage secondaire récurrent comme étant gay : Josh (oui, toujours un mec cis blanc !) Malheureusement, ce personnage ne sera jamais exploité à sa vraie capacité. Tout au long des 5 saisons de The Originals, il sera récurrent mais aussi régulièrement sur le banc de touche, malgré le fait que les fans aimaient beaucoup ce personnage. Parfois, il s’écoulait des épisodes entiers sans qu’on ne sache où il était ni pourquoi il n’était pas là. Il sera tout de même présent dans 43 épisodes, somme mémorable comparé aux deux personnages précédents. Il aura aussi le droit a ses romances à l’écran, ce qu’on n’avait pas vu auparavant, notamment avec le mémorable Aiden, lui aussi gay, cis et blanc. Présent dans 14 épisodes de la saison 2, Aiden a une vie heureuse… non je déconne, à la fin de la saison 2 de TO en 2015, il meurt tragiquement [spoiler : le cœur arraché] et Josh se retrouve seul et éploré. Josh finira aussi par mourir dans la dernière saison, sinon c’est pas drôle [spoiler : il meurt à cause du venin de loup garou]. Franchement, j’étais tellement dégouté…

jr_bio_pers_fitzgie

 

Dans la saison 3 de TO (2015 – 2016), il paraît que y’avait aussi un mec bi mais il a dû mourir tellement vite qu’on n’a même pas eu le temps de s’en rendre compte !

 

Bref… en parallèle, se déroule la saison 7 de TVD (2015 – 2016), où on découvre un couple de lesbienne durant 16 épisodes. On se dit chouette, et puis… Je vous laisse deviner ce qui leur arrive… Je n’ai jamais été aussi énervé par le trope « burry your queers » (enterrez vos queers) qu’à ce moment là. [Spoiler : Elles meurent tragiquement ensemble en se sacrifiant, qu’est-ce que c’est que ce scénario de merde ?!]

 

 

  1. 2017 – 2018 : le début d’une aire queer

 

Heureusement, les saisons 4 et 5 de TO font beaucoup mieux (2017 – 2018). Freya, l’une des figures principales de la série depuis la saison 2, se révèle bisexuelle et a une histoire d’amour un peu compliqué avec Keelin, bisexuelle et racisée. Je vous jure, j’ai eu peur ! Mais finalement, comme on est quand même en 2018 maintenant, tout cela se termine bien et elles finissent par se marier. Notez que le mot bi n’est cependant pas prononcé une seule fois à l’écran. Il ne s’agissait pas non plus de personnages présents ni ouvertement queer dès le début de la série.

the-originals-5x09-marry-me-freya-proposes

 

Le premier épisode du nouveau spin off Legacies (sorti le 25 octobre 2018) place la barre encore plus haut. Avant même que la série commence, on savait que Josie, l’un des personnages principaux, allait être queer. Elle est même plus précisément pansexuelle d’après les infos que l’on a hors écran. Dès le début de l’épisode, le ton est donné alors que la sœur jumelle de Josie, Lizzie, mentionne « son ex diabolique », une certaine Pénélope. Par la suite, Pénélope tente de séduire un ami de Josie. Celui-ci lui dit « Il me semblait que tu étais plus intéressée par les filles ». Elle lui répond « Premièrement, je suis une tentatrice diabolique également ouverte à toute opportunité et deuxièmement tes suppositions binaires sur la sexualité… elles datent ». Mon petit cœur de bi était en mode « ouiiii ». Pour préciser, dans l’univers de TVD, personne n’est ni « tout-e méchant-e », ni « tout-e gentil-le » et on adore aimer les personnages diaboliques de TVD de toute façon, alors cette scène n’est pas biphobe dans le contexte malgré la référence au côté diabolique de Pénélope. Surtout qu’il n’y a pas qu’un seul personnage bi, il y a aussi Josie, dépeinte comme étant du côté plus « gentil » (jusqu’à ce qu’elle enflamme la manche de Pénélope… comme je disais, tout le monde est un peu méchant-e dans cet univers). Et sérieusement, imaginez vous les jeunes ados d’aujourd’hui qui entendent à la télé « tes suppositions binaires sur la sexualité… elles datent ». C’est génial !

1x01_Legacies-Josie.jpg

 

La différence essentielle entre les deux dernières saisons de TO et Legacies c’est que Legacies introduit des personnages ouvertement queer dès le début de la série (ce qui est permit par le fait qu’il s’agit d’un spin off et que ça recommence donc de zéro) et cela est explicite – même si le mot bi ou pan n’apparaît toujours pas directement dans l’épisode (ça n’est pas nécessaire d’un autre côté dans un premier épisode comme celui-ci, surtout après la réplique de Pénélope). Mais j’ai hâte de savoir ce que les scénaristes nous réservent pour la suite.

 

  1. 2009 – 2018 : l’émergence d’une représentation queer

 

Pourquoi je vous ai raconté tout ça ? Parce qu’il y a une claire évolution dans la représentation queer qui était quasi inexistante et est devenue partie intégrante de la série au fil des années. Et cela se retrouve dans la représentation queer en général – même si TVD ne peut prétendre représenter l’évolution de la représentation queer médiatique dans son ensemble évidemment !

D’abord, on a eu mentions de mecs cis gays blancs, dans des personnages très secondaires, et qui mourraient tragiquement. Ensuite, on a eu une vraie représentation de mecs cis gays blancs avec de la romance puis de lesbiennes cis avec de la romance dans des personnages secondaires mais toujours avec une mort tragique au bout. Puis, on a vu émerger en cours de série des personnages principaux bi (et racisés) ayant une belle fin. Enfin, Legacies boucle la boucle en proposant dès le début des personnages principaux bi et pan (et racisés) qui ne mourront probablement pas (ou pas définitivement, car comme on le sait il y a beaucoup de personnages qui reviennent de la mort dans cet univers).

Notez qu’on a en revanche uniquement des personnages queer bien conformes dans le genre : les meufs queer sont féminines et les mecs queer sont masculins… On remarquera aussi que la représentation queer s’arrête aux LGB, comme c’est le cas de façon générale dans les médias. Il n’y a pas de personnages trans, non-binaires, asexuel-le, etc. On espère tout de même que le fait de décrire Josie comme pansexuelle amènera la présence d’un personnage non-binaire car tout l’intérêt du mot pan est bien de souligner l’existence de la non-binarité. Utiliser le mot pan pour ensuite faire comme si les personnes non-binaires n’existaient pas dans l’univers de la série, ça serait hypocrite. Le problème, c’est que certains médias le font déjà. Ils veulent se donner une image progressive en utilisant un nouveau mot perçu comme « plus cool » que bi, mais le reste ne suit pas, car ils n’ont pas réellement à cœur l’inclusivité au delà des LGB. Bref, seul l’avenir nous le dira en ce qui concerne Legacies.

 

Conclusion :

Que ce soit dans l’univers de TVD ou ailleurs dans les médias, la représentation queer à l’écran a énormément progressé en une décennie. Les personnages queers sont plus présents, plus centraux, meurent moins. Ils se diversifient aussi, ne s’arrêtant plus à la seule représentation d’hommes cis gays blancs. On a des personnages queers lesbiennes, bi, pan, racisés, etc. Les grandes absentes de la représentation queer restent les personnes trans, non-binaires, intersexes, asexuel-les et aromantiques (même si on a quelques avancées aussi de ce côté là dans d’autres médias). Notons aussi que les hommes bi sont sous-représentés par rapport aux femmes bi… Bref, il y a encore beaucoup de boulot, mais on avance !

 

En tout cas, n’hésitez pas à aller regarder le premier épisode de Legacies si ce genre d’univers vous tente, il n’y a pas besoin d’avoir vu TVD ou TO pour comprendre ce qu’il se passe. Bon visionnage !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s