Les relations queerplatoniques peuvent être abusives

Article court, temps de lecture : environ 5 min Avertissement : relations abusives     Les relations queerplatoniques (RQP) sont des relations qui vont au delà du cadre amical normatif, elles existent en dehors de la dichotomie amitié/romance. C'est un large éventail de relations différentes où les personnes impliquées mettent un peu les ingrédients qu'elles … Lire la suite Les relations queerplatoniques peuvent être abusives

Publicités

Les personnes variorientées : lorsqu’attirances romantique et sexuelle ne concordent pas

Vous pouvez soutenir mon travail sur tipeee : https://fr.tipeee.com/uesg-le-blog-translucide   Le modèle des attirances séparées (MAS) nous dit qu’il existe différents types d’attirances - ici nous allons traiter des attirances romantique et sexuelle bien qu’il en existe d’autres. Il nous dit aussi que ces attirances ne concordent pas nécessairement chez un même individu. Ainsi, il est … Lire la suite Les personnes variorientées : lorsqu’attirances romantique et sexuelle ne concordent pas

Pourquoi j’aime être aromantique

Quelques définitions utiles : Aro(mantique) : qui ne ressent pas d’attirance romantique Alloromantique : pas aromantique, qui ressent de l’attirance romantique Amatonormatif : la norme de l’amour romantique Arophobie : oppression envers les aromantiques     A propos des aromantiques, il y a quelques clichés qui circulent : on serait froid-e-s, des « cœurs de pierre », mais aussi malheureuxes de manquer cette … Lire la suite Pourquoi j’aime être aromantique

Les lesbiennes sont-elles des femmes ?

On m’a demandé à plusieurs reprises ce que je pensais de l’identité de genre chez les lesbiennes : est-ce qu’elles sont des femmes ? Est-ce qu’elles sont cis ? Cette question m’a été posée en référence à une célèbre citation de Monique Wittig qui avait affirmé « les lesbiennes ne sont pas des femmes » et ce car le concept … Lire la suite Les lesbiennes sont-elles des femmes ?

Aromantisme et orientation relationnelle

L’aromantisme est une orientation romantique qui se définit comme l’absence d’attirance romantique pour d’autres personnes ou comme le fait de n’être attiré-e romantiquement par aucun genre. Il existe aussi l’aromantisme gris qui se définit comme l’absence partielle d’attirance romantique, c’est-à-dire qu’une attirance romantique peut se manifester de façon très rare ou dans des conditions très … Lire la suite Aromantisme et orientation relationnelle

Parlons des bi polyamoureuxes

Définitions utiles avant de commencer : non-binaire : une personne dont le genre n’est ni 100% femme, ni 100% homme (genre neutre, genre fluide, agenre, androgyne, etc.) ; bi(sexuel) : être attiré par plusieurs genres (des personnes bi peuvent donc être attirées par les personnes non-binaires) ; pan(sexuel) : être attiré par tous les genres ; mono/monoamoureuxe : une personne qui ne désire … Lire la suite Parlons des bi polyamoureuxes

Peut-on devenir cis ou hétéro ?

Les définitions que j’utilise pour comprendre cet article (à passer si vous maîtrisez les concepts) : -Cisgenre : une personne dont le genre correspond à son genre assigné à la naissance. -Transgenre : une personne dont le genre ne correspond pas exclusivement au genre assigné à la naissance. -Non-binaire : une personne ni exclusivement homme, ni exclusivement femme. La … Lire la suite Peut-on devenir cis ou hétéro ?

Genre, expression de genre, orientation

Dans cet article, je vais débroussailler quelques confusions qui pourraient exister entre genre, expression de genre et orientation.   Le genre est une identité sociale. Homme, femme et non-binaire (ni homme ni femme) sont des genres. Le genre n’est pas déterminé par l’apparence physique, la biologie, les goûts ou les vêtements d’une personne. Ainsi, on … Lire la suite Genre, expression de genre, orientation

Asexualité/aromantisme : orientations ou modificateurs ?

L’asexualité est l’absence d’attirance sexuelle et l’aromantisme est l’absence d’attirance romantique. Ces deux notions existent sur des spectres, c’est-à-dire que certaines personnes peuvent avoir des attirances rares ou dans certaines conditions : on parle alors d’asexualité grise et d’aromantisme gris (gray en anglais). Lorsqu’on évoque ces sujets, il y a deux écoles : certaines personnes pensent que … Lire la suite Asexualité/aromantisme : orientations ou modificateurs ?